Ruth Gotthardt et Greg Hare

Année d’attribution du prix : 
2019

L’une des personnes les ayant proposés pour ce prix qualifie Ruth Gotthardt et Greg Hare de « duo dynamique de l’archéologie du Yukon ». Ils ont dirigé durant trente ans le Service du patrimoine du Territoire du Yukon, où ils ont contribué à la recherche archéologique de la région par leurs publications conjointes, la production de livrets de vulgarisation et l’organisation de nombreuses conférences très réussies qui ont lancé un dialogue durable au sujet du patrimoine au Yukon. Ils ont également formé d’innombrables étudiants et praticiens de l’archéologie en leur montrant que la meilleure gestion du patrimoine culturel se fait en collaboration; ils ont également dirigé de nombreux projets ethnoarchéologiques communautaires sur les territoires transfrontières au Yukon. En outre, ils ont également délégué des pouvoirs à plusieurs Premières nations pour qu’elles reconnaissent et renforcent leurs liens avec l’histoire profonde de leurs peuples.

Au niveau individuel, Ruth a collecté d’importants échantillons d’outils lithiques et s’en est servi pour réécrire la séquence culturelle de la région. Greg a effectué des travaux pionniers sur les plaques de glace du Yukon, dans lesquels il a fourni de nouvelles informations au sujet de l’adoption de l’arc et de la flèche et a contribué à « sauver » des données archéologiques qui risquaient d’être détruites sous l’effet du changement climatique. Les Plaques de glace du Yukon figurent désormais sur la Liste indicative des sites du patrimoine mondial au Canada.

Ruth Gotthardt et Greg Hare ont administré un système de réglementation très largement respecté pour la recherche archéologique et la gestion des sites dans le Territoire du Yukon. L’ACA voudrait honorer leurs accomplissements ce soir en leur décernant le Prix Roscoe Wilmeth pour 2019.