James V. Wright

Date d’attribution du prix: 
1992
James V. Wright
James V. Wright

Jim Wright est né et a grandi à Toronto. Il a été initié à l’archéologie canadienne par Norman Emerson et par les campagnes de fouilles de l’Université de Toronto à la fin des années 1940 et au début des années 1950. Jim a été formé en archéologie dans les universités de Toronto, McMaster et du Wisconsin. Il a travaillé dans le domaine de l’archéologie canadienne durant les 42 dernières années, et il a passé l’essentiel de son temps dans les fonctions de chercheur en chef et de chercheur senior dans la fonction publique, à la Commission archéologique du Canada. Ses diverses campagnes de recherches sur le terrain l’ont amené à travailler dans presque toutes les provinces du Canada ; ses contributions les plus notables à l’archéologie restent cependant ses études portant sur les Iroquois de l’Ontario. Jim a représenté le Canada avec distinction dans de nombreux symposiums internationaux, et il est membre de la Société royale du Canada, de l’American Association for the Advancement of Science et de l’American Anthropological Association.

Le fait qu’il soit récipiendaire du prix Smith-Wintemberg lui convient tout particulièrement, étant donné que nombre de ses études de terrain ont pris la suite directe des travaux de William J. Wintemberg. C’est pour moi un plaisir d’annoncer que ce prix lui est attribué en reconnaissance de son importance dans le domaine de l’archéologie canadienne.

Jane Kelley

Présidente

Association canadienne d’archéologie

La première photographie de Jim a été prise vers 1964 près du Victoria Memorial Building (qui abritait auparavant le Musée national de l’Homme) et la seconde a été prise par Peggy Armstrong au moment où Jim recevait les honneurs de l’Ontario Archaeological Society pour son rôle de conférencier. Jim reçoit un certificat commémoratif des mains de John Steckley, président de l’OAS. Ces photographies ont été auparavant publiées dans le Journal canadien d’archéologie (vol. 17, nos 3-4, 1993).